Fabriquer une clôture de jardin en bambou

Idée n°1 : on plante du bambou dans le jardin

Le bambou est une plante à la croissance parmi les plus rapides qui peut pousser de plus de 30 m en une saison. Graminée ligneuse universelle, elle se cultive facilement et peut même devenir envahissante dans certaines conditions. Les pousses atteignent leur pleine maturité à partir de 3 ans et commencent à mourir entre 8 et 10 ans. Il est donc conseillé de procéder à leur récolte durant cette période. Parce qu’il se régénère, le bambou constitue une matière première entièrement renouvelable.

Idée n°2 : on utilise le bambou en haie ou pour bricoler

En plus de son aspect décoratif, le bambou s’utilise comme plante vivante ou comme matériau de bricolage après récolte et séchage. Quelle que soit sa forme, il apporte un style zen à votre espace vert : haies, canisses pour protéger du vent et du soleil, palissade et clôture opaques ou ajourées, barrière, bordure ou brise-vue. Pour ajouter une touche d’exotisme à l’intérieur, on peut même confectionner un paravent.

Idée n°3 : on sort la machette et on monte des panneaux

Pour un résultat durable et esthétique, on choisit des cannes de 30 à 60 mm de diamètre et entre 2 et 3 m de haut. On en prévoie entre 10 et 15 pour un brise-vue. On les aligne les unes à côté des autres et on dispose perpendiculairement des baguettes de 20 mm de diamètre et 1,50 m de long qu’on noue avec des liens en raphia ou des attaches en plastique. Autre technique d’assemblage, les tiges peuvent être traversées en plusieurs endroits par un fil de fer pour plus de souplesse et une accroche facile à d’autres panneaux.