Imprimer

Comment installer une chasse d’eau ?

Dans la salle de bain ou dans les toilettes, la chasse d’eau est un élément clé du circuit d’eau de ma maison. Elle est indispensable à la création et au maintien du confort au quotidien. Même si l’on a tendance à l’oublier, ce maillon essentiel de mon installation sanitaire est en lien direct avec mon hygiène, car le mécanisme de chasse d’eau caché dans le réservoir des WC assure l’évacuation des eaux usées tous les jours. En cas de problème d’évacuation ou de dysfonctionnement du remplissage de la cuve, il est nécessaire que je sache comment procéder à sa réparation ou à son changement. Dans ce tutoriel, j’apprends à changer ou installer une chasse d’eau avec les bons outils, étape par étape.

Focus sur la chasse d’eau, un équipement sanitaire d’une grande utilité

 

Pour savoir comment réaliser l’installation, je dois d’abord comprendre comment fonctionne son mécanisme. La chasse d’eau contribue à libérer un certain volume d’eau au sein du réservoir des toilettes, c’est pourquoi son utilisation représente 20 % de la consommation d’eau d’un foyer français. Le vidage de cette eau souillée est indispensable dans les WC. Il rejette les matières fécales et l’urine pour maintenir un environnement sain dans les pièces humides.

 

Les éléments qui composent un mécanisme de chasse d’eau

 

La chasse d’eau se situe dans le réservoir des toilettes, situé sur la cuvette ou encastré à l’arrière. Il s’agit de la cuve qui contient l’eau propre envoyée dans la cuvette à chaque évacuation et garantit un approvisionnement suffisant en eau à chaque utilisation en se remplissant à nouveau. Le mécanisme de la chasse d’eau, quant à lui, se compose :

 
  • Du bouton poussoir, bouton d’actionnement ou tirette, qui me permet d’actionner l’évacuation des eaux usées ; 
  • Du mécanisme d’évacuation central, lui-même composé de la cloche et du clapet ;
  • Du robinet flotteur, qui indique à mes toilettes de se remplir en eau saine dès que le réservoir se vide pour que je puisse tirer la chasse à nouveau.

Cette composition met en lumière le fonctionnement de ma chasse d’eau.

 
  1. En appuyant sur le bouton, j’actionne le vidage de l’eau. Plus exactement, cette action conduit à l’ouverture du clapet positionné au fond du réservoir. Ainsi, l’eau propre se libère dans la cuvette et avec son passage l’eau propre conduit l’eau usée dans les canalisations ou les tuyaux d’évacuation.
  2. En même temps, à chaque fois que je tire ma chasse d’eau, mon flotteur détecte la baisse du niveau d’eau et actionne l’ouverture du robinet d’arrivée. De cette manière, la cuve du réservoir des WC se remplit. Lorsque le bon niveau de remplissage est atteint, le flotteur entraîne la fermeture de l’arrivée d’eau, pour éviter un écoulement continu.
poser une chasse d'eau

Les différents types de chasse d’eau

 

Si je dois changer ma chasse d’eau, il me faut d’abord choisir le bon modèle. Il convient alors que je me renseigne sur le type de chasse d’eau le plus adapté à mon utilisation et mon installation WC. Dans le commerce, il existe principalement deux types de chasse d’eau.

 
  • La chasse d’eau gravitaire : la libération de l’eau dans le réservoir se fait brutalement ce qui engendre le vidage de la cuve de mes toilettes. Son fonctionnement s’actionne avec un bouton-poussoir ou une tirette, des mécanismes classiques, mais il peut aussi se faire par un mécanisme de stop, capable de s’interrompre. Il contrôle le remplissage de ma cuve. Souvent on le retrouve sous forme de mécanisme de chasse double, comprenant deux boutons. Encore une fois, un flotteur est présent pour assurer le maintien du niveau d’eau dans le réservoir. Ce dernier est accompagné d’une valve située au fond du réservoir. Elle s’ouvre et se referme en fonction des besoins ; 
  • La chasse d’eau sous-pression : cette dernière est différente. Je peux l’actionner à l’aide d’une manette. Ce geste actionne le système d’évacuation considéré comme bruyant. Toutefois, malgré la nuisance sonore, la chasse d’eau sous pression est l’une des plus efficaces, car elle est puissante. En effet, l’eau est gardée sous pression. En manipulant la manette, je laisse échapper la quantité d’eau nécessaire avec une plus grande force d’évacuation.
 

Il existe aussi plusieurs mécanismes de chasse d’eau à connaître : 

 
  • Le mécanisme à poussoir simple ;
  • Le mécanisme à tirette ; 
  • Le mécanisme pneumatique ; 
  • Le mécanisme silencieux.
 

Comment réaliser des économies d’eau avec la chasse ? 

 

Le système de chasse d’eau est indispensable. Cependant, son utilisation requiert une certaine quantité d’eau, ce qui impacte forcément ma facture d’eau. Pour la réduire, il vaut mieux que j’applique certains gestes et que je réalise un entretien minutieux de mes toilettes pour espérer optimiser ma consommation d’eau, aussi bien pour l’eau froide que pour l’eau chaude sanitaire.

 

Tout d’abord, je privilégie le recours à un double-poussoir qui permet de réguler la quantité d’eau utilisée par la chasse en fonction de mes besoins. Il existe aussi des chasses d’eau qui régulent l’alimentation en eau grâce à un économiseur d’eau.

 

L’entretien de ma cuvette et de ma chasse d’eau importe aussi. Je dois rester attentif ou attentive aux bruits éventuels d’écoulement, aux fuites et à l’ensemble du mécanisme. Régulièrement, je fais le tour de mes toilettes pour prévenir l’écoulement à cause des joints usés ou encore une chasse d’eau qui fuit en continu. Dans ce cas, je dois changer le mécanisme de chasse d’eau défaillant.

Comment installer ma nouvelle chasse d’eau ?

 

Désormais, je connais bien le mécanisme de la chasse d’eau. Maintenant, il est temps de procéder à son changement pour maintenir mon niveau de confort et l’hygiène de ma salle d’eau.

 

Le matériel nécessaire

 

Pour poser un mécanisme de chasse d’eau, je vais avoir besoin :

  • D’un kit de chasse d’eau avec robinet flotteur et un mécanisme de vidage ;
  • De vinaigre blanc ;
  • D’une clé à molette ;
  • D’un tournevis cruciforme ;
  • D’une éponge.
changer le mécanisme de chasse d'eau

1) Je démonte le réservoir et l’ancien mécanisme

 

Changer de mécanisme de chasse d’eau peut s’avérer nécessaire si mon ancienne installation est trop abîmée ou entartrée. Simple et rapide, la pose d’un nouveau mécanisme est accessible à tous.

 
  • Pour commencer, afin de démonter le réservoir et le mécanisme, je mesure le diamètre du trou de passage du bouton de chasse, car celui-ci est déterminant dans le choix de mon futur mécanisme.
  • Je dois couper l’alimentation générale en eau, ainsi que l’arrivée d’eau près de mon réservoir.
  • Je tire la chasse d’eau afin de vider le réservoir.
  • Ensuite, je dévisse le robinet d’alimentation avec la clé à molette.
  • Puis, j’ôte le couvercle du réservoir et je retire le robinet flotteur.
  • Enfin, je dévisse les fixations du réservoir à la cuvette. 
 

2) Je nettoie l’installation sanitaire à l’intérieur du réservoir

 
  • Je pense aussi à nettoyer l’ensemble de l’équipement. Pour cela, j’enlève le réservoir et je dévisse les fixations du mécanisme d’évacuation afin de l’extraire complètement.
  • Dans les toilettes ou la salle de bain, je nettoie l’intérieur du réservoir avec une éponge et du vinaigre blanc. J’élimine les traces de calcaire en frottant avec le côté abrasif de l’éponge afin de préserver mon installation sanitaire.
 

3) Je monte le mécanisme de la chasse d’eau

 

Je continue en fixant mon nouveau mécanisme de chasse tout en suivant sa notice d’installation pour m’assurer d’une fixation durable et sécurisée. Je commence par mettre en place la partie centrale du système d’évacuation sur le trou du fond de réservoir, avec les joints. Ensuite, j’installe le robinet flotteur de remplissage dans le réservoir.

 

Astuce : De 10 à 16 mm, je m’oriente vers le système de vidage à tirette. À plus de 16 mm, je choisis une chasse d’eau avec un bouton-pressoir.

4) Je fixe le réservoir sur la cuvette

 

Après cette étape, il est temps pour moi de remonter le réservoir sur la cuvette avec les joints de l’évacuation bien positionnés et les vis de fixation serrés. Puis, je peux à présent relier le robinet flotteur à l’arrivée d’eau, sans oublier les joints également.

 

Astuce : Si mon mécanisme de chasse est équipé d’un flotteur, celui-ci doit se retrouver à l’opposé de l’arrivée d’eau.

 

5— J’assure les derniers réglages et vérifie le bon fonctionnement du mécanisme

 

Pour finir, je règle le niveau du robinet avec le tournevis cruciforme et je fixe le bouton-poussoir (relié au système d’évacuation central) sur le couvercle du réservoir. Maintenant que tout est en place à nouveau, je peux rétablir l’eau et tester ma nouvelle installation sanitaire, sans oublier de remettre en place l’abattant des WC si je l’avais enlevé. Il est question de voir si l’eau peut être évacuée sans fuite au moment de tirer la chasse et si le réservoir se remplit correctement jusqu’au niveau requis avant bloquer le remplissage.

 

Ma nouvelle chasse d’eau est installée et parfaitement fonctionnelle! Pour aller plus loin, je découvre un nouveau tutoriel Bricorama pour apprendre à changer une bonde de lavabo.