Trouvez le magasin le plus proche grâce à votre géolocalisation Géolocalisez-moi
Saisissez votre code postal ou le nom de votre ville
Sélectionnez une région sur la carte

 

Conseillère Bricorama

Les bonnes raisons de choisir votre magasin
Vous pouvez changer de magasin à tout moment pendant votre navigation sur le site. Bricorama vous propose d'enregistrer le magasin sélectionné par un cookie sur votre ordinateur afin que vous n'aillez plus a effectuer cette action (information stockée dans votre équipement terminal) conformément aux directives de la CNIL.
Les magasins proches de vous :
Afficher plus de résultats Faire une nouvelle recherche
Votre panier comporte des articles en Livraison.
Vous ne pouvez pas mettre dans le même panier des produits en Livraison et d'autres en Retrait magasin.
Choisissez-vous de continuer votre Retrait Magasin ?

* Si vous répondez "Oui", votre panier "Livraison" sera vidé.

Adresse Saisie :

Interrupteur & prise


Essentiel pour gérer l’installation électrique et guider l’éclairage d’un logement, les interrupteurs et prises existent en plusieurs déclinaisons. Simple, double, temporisé… ils répondent à plusieurs critères essentiels.


Quel interrupteur choisir pour sa maison ?


Un interrupteur, quel que soit son type, a pour but d’établir ou de rompre une alimentation éclectique. Voici les principales versions de ce système :

- Interrupteur simple : c’est le modèle classique et certainement le plus répandu. En position fermée, l’interrupteur établit l’alimentation. A l’inverse, lorsqu’il est ouvert, il la coupera. Celui-ci pilote un seul point lumineux.
- Interrupteur double : le principe est le même que son homologue simple. Néanmoins, l’interrupteur double (ou triple) peut agir sur deux récepteurs lumineux en un seul point.
- Interrupteur va-et-vient : le terme « va-et-vient » symbolise le circuit électrique auquel ils sont raccordés. Dans une pièce comportant plusieurs points d’entrée (au minimum deux) ou bien dans un couloir, l’interrupteur va-et-vient permet de diriger un ou plusieurs points lumineux électriques depuis deux lieux différents. Ainsi, il permet d'allumer ou d'éteindre une lumière sans donner d’importance à la position initiale (ouverte ou fermée) des différents interrupteurs.
- Interrupteur automatique : c’est tout simplement un interrupteur simple fonctionnant avec un détecteur de mouvement. Il est très utilisé dans des garages, au-devant d’une maison ou encore dans des couloirs de fréquentation publique. Il est couplé à une minuterie.
- Interrupteur temporisé ou minuterie : son dispositif permet de régler le temps de contact. En outre, l’interrupteur coupe le circuit électrique une fois la durée écoulée. L’avantage de la minuterie résulte dans le fait de pouvoir établir plusieurs boutons poussoirs à différents endroits.
- Variateur : il permet de régler l’intensité de la lumière à l’intérieur et donc de l’allumer ou de l’éteindre complètement.
- Télérupteur : Il permet d’allumer une seule et unique lampe avec plusieurs interrupteurs.
- Interrupteurs à commande numérique : ce sont les nouveaux modèles « intelligents ». Ces derniers sont pilotés à l’aide d’une télécommande gérée par une boite domotique. L’intensité de la lumière, ainsi que la couleur pour certaines ampoules, peuvent être programmées et pilotées à distance.

Vous le comprenez, un large choix s’offre à vous. L’agencement, l’aménagement de vos pièces et vos habitudes sont des caractéristiques qui vous aideront à choisir certains modèles en particulier.


Quelle prise choisir pour sa maison ?


Élément indispensable dans les installations domestiques, les prises électriques peuvent être montées en saillie ou encastré La prise électrique en saillie est souvent utilisée pour la rénovation puisqu’elles sont très simples à installer. Effectivement, elles ne demandent pas à être encastrées, tout se passe en surface. La prise électrique encastrée, quant-à-elle, est plus esthétique puisque les prises sont encastrées dans les murs et cloisons de l’habitation. Toutefois, leur installation nécessite un peu plus de temps (saignées dans le support, passage des gaines et fils, scellements, rebouchages…). Notez que les 2 modèles répondent parfaitement, si leur installation est correctement effectuée, aux exigences de la norme NF C 15-100, en termes de sécurité.

+