Trouvez le magasin le plus proche grâce à votre géolocalisation Géolocalisez-moi
Saisissez votre code postal ou le nom de votre ville
Sélectionnez une région sur la carte

 

Conseillère Bricorama

Les bonnes raisons de choisir votre magasin
Vous pouvez changer de magasin à tout moment pendant votre navigation sur le site. Bricorama vous propose d'enregistrer le magasin sélectionné par un cookie sur votre ordinateur afin que vous n'aillez plus a effectuer cette action (information stockée dans votre équipement terminal) conformément aux directives de la CNIL.
Les magasins proches de vous :
Afficher plus de résultats Faire une nouvelle recherche
Votre panier comporte des articles en Retrait magasin à
Vous ne pouvez pas mettre dans le même panier des produits en Livraison et d'autres en Retrait magasin.
Choisissez-vous de continuer votre Livraison ?

* Si vous répondez "Oui", votre panier "Retrait magasin" sera vidé.

Votre panier comporte des articles en Livraison.
Vous ne pouvez pas mettre dans le même panier des produits en Livraison et d'autres en Retrait magasin.
Choisissez-vous de continuer votre Retrait Magasin ?

* Si vous répondez "Oui", votre panier "Livraison" sera vidé.

Adresse Saisie :

VMC et aérateur


Par définition, l’activité d’une salle de bains favorise le développement d’une atmosphère humide. En conséquence, il est indispensable de gérer correctement le renouvellement d’air afin qu’aucune moisissure ne se développe et que l’humidité stagnante n’endommage pas votre pièce. Plusieurs systèmes existent : la VMC et l’aérateur/extracteur d’air. Tandis que les VMC (Ventilations mécaniques contrôlées) fonctionnent en permanence pour renouveler l’air d’une maison ou d’un appartement, les aérateurs agissent ponctuellement et localement dans une pièce.


Comment utiliser un extracteur d’air ?


Un extracteur d’air est un appareil électrique qui permet d’extraire l’air chaud et humide d’une pièce – l’air vicié - pour engendrer une bonne circulation de l’air. Une entrée d’air doit être prévue dans la pièce par une bouche d’aération sur une porte ou une fenêtre. L’air ambiant est donc parfaitement renouvelé ce qui permettra aux pièces d’être assainies de toute pollution.

Les extracteurs d'air ne fonctionnent que dans un sens : ils ne font qu’évacuer l’air vicié vers l’extérieur par des conduits spécifiques. Généralement, ils sont installés dans des salles de bains, des toilettes ou même des cuisines pour entrainer une aération ponctuelle. Les modèles seront choisis en fonction de l’affectation des pièces et de leur taille. Effectivement, celles-ci dépendent du débit de l’aérateur et donc ont un besoin sensiblement différent. Il est donc nécessaire de regarder son débit en m3/h, son niveau sonore et sa consommation électrique.

De plus, notez que l’aérateur extracteur d'air est soit intermittent, soit permanent. Le premier est composé d’un conduit qui transmet l’air vicié à la bouche d’évacuation, tandis que le second sera en contact direct avec l’extérieur.


Comment choisir une VMC pour mon habitation ?


La VMC permet une ventilation régulière de votre logement sous une forme mécanique afin d’assurer le renouvellement de l’air 24h/24h. Il en existe 2 types :


La VMC simple flux

La VMC simple flux est un dispositif permettant le renouvellement de l’air de votre logement. Son fonctionnement est basé sur un ventilateur inversé qui aura pour fonction d’expulser l’air vicié de votre intérieur. Ce mouvement d’expulsion de l’air crée mécaniquement une aspiration pour faire entrer l’air de l’extérieur. Ainsi, l’air ne circule que dans un sens pour son bon renouvellement, d’où l’appellation de simple flux. Les entrées d’air sont des bouches d’aération sur les portes et fenêtres voire dans les murs des pièces sèches - salon, chambres - et les bouches d’extraction sont posées au plafond dans les pièces d’eau : salle de bain, cuisine, WC, buanderie. Cette installation nécessite des conduits dans les combles ou les parties techniques, o* sera également posé le caisson de VMC relié à l’électricité.


La VMC double flux

Le principe est le même que celui de la VMC simple flux : les extracteurs évacuent l’air vicié et les aérations permettent l’entrée d’air de l’extérieur. Toutefois, la présence d’un échangeur thermique permet de récupérer la chaleur de l’air extrait pour faire augmenter la température de l’air extérieur entrant. Inversement en été où l’air chaud entrant verra sa température abaissée. Cette technique permet ainsi d’optimiser le renouvellement d’air et de faire des économies d’énergie.


Comment installer une VMC dans ma maison ?


Une VMC doit respecter quelques règles d’installation pour être efficace et économe en énergie. Dans la majorité des cas, le caisson de VMC sera installé dans un grenier pour éviter l'apparition de condensation en cas de températures extérieures trop basses. Ensuite, le DTU (Document Technique Unifié) impose que le diamètre de la sortie en toiture doit être au moins égal au diamètre de la sortie sur le caisson, celui-ci sera alors d’approximativement 160 mm. Par la suite, les ouvrants devront être placés dans le mur et raccordés aux conduits. Il est fortement conseillé d’avoir un disjoncteur dédié.


Le mieux pour cette installation est de passer par un artisan certifié. La réalisation de plusieurs devis permet de comparer les prestations et les tarifs.

+