Trouvez le magasin le plus proche grâce à votre géolocalisation Géolocalisez-moi
Saisissez votre code postal ou le nom de votre ville
Sélectionnez une région sur la carte

 

Conseillère Bricorama

Les bonnes raisons de choisir votre magasin
Vous pouvez changer de magasin à tout moment pendant votre navigation sur le site. Bricorama vous propose d'enregistrer le magasin sélectionné par un cookie sur votre ordinateur afin que vous n'aillez plus a effectuer cette action (information stockée dans votre équipement terminal) conformément aux directives de la CNIL.
Les magasins proches de vous :
Afficher plus de résultats Faire une nouvelle recherche

Raccordement pour poêle à bois, foyer, insert et poêle à granulés (711 produits)

Votre panier comporte des articles en Retrait magasin à
Vous ne pouvez pas mettre dans le même panier des produits en Livraison et d'autres en Retrait magasin.
Choisissez-vous de continuer votre Livraison ?

* Si vous répondez "Oui", votre panier "Retrait magasin" sera vidé.

Votre panier comporte des articles en Livraison.
Vous ne pouvez pas mettre dans le même panier des produits en Livraison et d'autres en Retrait magasin.
Choisissez-vous de continuer votre Retrait Magasin ?

* Si vous répondez "Oui", votre panier "Livraison" sera vidé.

Adresse Saisie :
Filtres
Filtres

Chauffage bois


Moins cher que l'électricité ou le gaz, mais aussi performant et très économique, le bois séduit un nombre croissant de foyers français désireux de se chauffer différemment. Il est ainsi devenu tentant d’opter en faveur d’un poêle à bois, un poêle à granulés ou d’un insert. En bûches, densifié ou en encore en granulés, le bois reste l’une des sources énergétiques les plus efficaces et bon marché.


Pourquoi utiliser un chauffage à bois ?


Dans un premier temps, l’intérêt est économique. Effectivement, du fait de sa production généralement locale, le prix du bois connaît une bien meilleure stabilité que la plupart des autres énergies, notamment fossiles. Grâce particulièrement à une gestion efficace des forêts françaises, dont la surface tend justement à augmenter, le prix du bois est particulièrement compétitif. De nombreux certifications et labels, tel NF bois de chauffage, permettent d’ailleurs de s’assurer de cette durabilité. Ainsi, ce combustible est considéré comme étant peu coûteux et totalement renouvelable. Notez qu’à l’heure actuelle, on comptabilise un foyer sur deux qui se chauffe au bois (Chiffres 2019).

En sus de ses vertus économiques, le bois offre aussi la particularité de diffuser une chaleur douce et harmonieuse, associée le plus souvent à une odeur agréable.

D’autre part, d’un point de vue écologique, le bois démontre encore une fois des propriétés certaines ! Étant une ressource propre et renouvelable, ce combustible regroupe tous les enjeux du développement durable (écologique et social) qui vont significativement favoriser la bonne santé des forêts et des emplois locaux. Effectivement, la biomasse stocke du CO2 qu'elle va ensuite rejeter lors de sa combustion. Dès lors, leur consommation n’affecte pas les ressources disponibles, et surtout cela fait du bois une énergie neutre en carbone. Celle-ci consommant autant de CO2 pour sa croissance que ce qu’il sera rejeté lors de sa consommation. Plus précisément donc, les rejets en CO2 du bois sont 5 fois inférieurs aux émissions produites par l’électricité pour une même quantité d’énergie, 6 fois inférieurs au gaz, et jusqu’à 12 fois inférieurs au fioul !

Enfin, autre raison de se chauffer au bois et non des moindres : le crédit d’impôt transition énergétique (valable en 2019). En effet, l’installation de systèmes de chauffage écologiques est encouragée par l’État avec un crédit d'impôt selon plusieurs conditions, à vérifier sur le site https://www.economie.gouv.fr/particuliers/credit-impot-transition-energetique-cite


Poêle à bois : comment choisir entre un poêle à bûches et un poêle à granulés ?


Produit phare de l’intérêt croissant des Français pour les énergies renouvelables comme le bois : le poêle à bois. Celui-ci est effectivement en plein essor et ne cesse de convaincre ! Toutefois, avant son achat, qu’il soit à bûches ou à granulés (ou pellets), il existe plusieurs critères qu’il convient de bien considérer. Effectivement, nombreux sont les poêles à bois proposés sur le marché et qui détiennent chacun leurs particularités et compétences. Sa puissance, le matériau, son design mais aussi son rendement doivent être intelligemment étudiés, afin de trouver le modèle adapté à votre logement et à vos habitudes !

• Pour un chauffage principal, le poêle à granulés est certainement le plus optimisé pour son confort d’utilisation, son autonomie, son alimentation automatique, sa régulation efficace de la température et ses possibilités de programmation. Il affiche également un très bon rendement s’il est bien réglé.
• Pour un chauffage d’appoint, les poêles à bûches rempliront leur rôle parfaitement. Ils sont majoritairement utiles en complément d’un système de chauffage global puisque leur puissance répond aux besoins habituels du quotidien.

Les poêles à granulés s'invitent de plus en plus dans nos foyers. Plus précisément, ces derniers sont conçus pour chauffer rapidement et efficacement à partir d’une énergie renouvelable, les granulés de bois. Économiques et écologiques, ils sont en pleine expansion. Et pour cause. L’intérêt principal des poêles à granulés résulte en leur critère automatique et programmable vous permettant de gérer votre température précisément.

- Économique et écologique : le granulé est une énergie encore plus propre que le bois en bûches en raison de sa combustion plus complète. De plus, si le matériel utilisé respecte les normes environnementales strictes (EPA), il offre d’excellentes performances ! Le rendement énergétique de certains appareils s’approche même des 90%. Comme de nombreux autres chauffages du même type, le poêle à granulés offre en outre des avantages fiscaux qui vous permettront de réduire le coût de l’appareil mais aussi des travaux d’installation.
- Un contrôle direct : les poêles à granulés de bois offrent pour certains un fonctionnement mesurant la puissance de chauffe et programmable. Effectivement, les poêles à granulé permettent de régler le temps de chauffage ainsi que de programmer la température.
- Une esthétique attrayante et moderne : chaque marque présente des designs classiques ou originaux pour intégrer harmonieusement ces appareils dans votre pièce de vie.

Installer un insert dans une cheminée existante



Une autre façon de se chauffer au bois est l'insert de cheminée : un équipement de chauffage qui doit être encastré dans un foyer de cheminée ouvert. De nombreux avantages lui sont attribués :

- Un rendement important : c’est son principal atout. Tandis qu’un foyer ouvert n’offre que 15% de rendement, un insert de cheminée actuel est capable de restituer entre 70 et 80% de la chaleur générée grâce à la combustion. Multipliant ainsi par cinq son rendement. Plus précisément, cela signifie qu’il consomme une quantité d’énergie modérée lors de son fonctionnement, tout en produisant une importante quantité de chaleur.
- Économique et sécuritaire : comme explicité la pose d’un insert vous permet en effet de récupérer 70% de la chaleur générée par le feu de cheminée, ce qui réduira considérablement votre facture. De plus, une vitre et/ou une porte fermera désormais le foyer pour favoriser un usage plus serein.
- Un investissement peu coûteux : à partir de 300€ selon les modèles. Ajouté à cela un crédit d’impôt pouvant atteindre jusqu’à 34% de la valeur TTC de l’insert (Cf. les conditions sur https://www.economie.gouv.fr/particuliers/credit-impot-transition-energetique-cite), c’est un investissement vite rentabilisé.


Comment récupérer la chaleur de sa cheminée ?


Dans le cas où vous souhaitez récupérer la chaleur de votre cheminée pour la diffuser dans d’autres pièces, vous pouvez doter l’insert d’un système de récupérateur de chaleur. Ainsi, un moteur est installé dans les combles et puise l’air dans la pièce où se trouve votre cheminée et la diffuse dans un circuit de gaines débouchant dans d’autres pièces. L’air entre par un échangeur situé en prolongement du conduit.

+