Trouvez le magasin le plus proche grâce à votre géolocalisation Géolocalisez-moi
Saisissez votre code postal ou le nom de votre ville
Sélectionnez une région sur la carte

 

Conseillère Bricorama

Les bonnes raisons de choisir votre magasin
Vous pouvez changer de magasin à tout moment pendant votre navigation sur le site. Bricorama vous propose d'enregistrer le magasin sélectionné par un cookie sur votre ordinateur afin que vous n'aillez plus a effectuer cette action (information stockée dans votre équipement terminal) conformément aux directives de la CNIL.
Les magasins proches de vous :
Afficher plus de résultats Faire une nouvelle recherche
Votre panier comporte des articles en Livraison.
Vous ne pouvez pas mettre dans le même panier des produits en Livraison et d'autres en Retrait magasin.
Choisissez-vous de continuer votre Retrait Magasin ?

* Si vous répondez "Oui", votre panier "Livraison" sera vidé.

Avoir un beau gazon

Les outils indispensables

De gauche à droite : un rateau, une pelle, un rouleau, un semoir, du gazon et terreau, une tondeuse

CONSEIL :Le sol est un réservoir de mauvaises herbes. Travailler la terre facilite la levée de ces graines. Pratiquez un faux semis en préparant le terrain et en le laissant reposer 15 jours de façon à faire germer les mauvaises graines. Vous n’avez plus qu’à ratisser pour les déraciner. À l’automne, utilisez un engrais mélangé avec un produit anti-mousse incorporé.

Pour bien commencer

Il existe plusieurs variétés de gazon.

  • À jouer : Très résistant au piétinement. Il possède un brun épais (gazon de sport).
  • À vivre : Résistant au piétinement. Il est facile à installer (gazon rustique).
  • Tranquille : Nécessite peu d’entretien (peu de tontes) et a une croissance lente.
  • Ornemental : Normalement résistant, il possède un feuillage fin et dense (gazon anglais).
  • Sobre : Résiste à la sècheresse (gazon méditerranéen).

Les règles

.

1) Travailler le terrain

Bécher ou labourer sur 10 à 15 cm de profondeur. Bien affiner la surface du sol en y incorporant l’engrais qui favorise l’enracinement. Éliminer toutes les pierres ou grosses mottes qui pourraient rester en surface. À l’automne, regarnissez les endroits clairsemés et reboucher les trous.

.

2) Niveler la terre

Il est nécessaire de tasser avec un rouleau le sol en surface avant de semer afin d’obtenir une surface parfaitement plane qui garantit un semis régulier.

.

3) Semer les graines

Semer en croisant les passages et en insistant sur les bordures. Pour obtenir un bon semis, ne pas oublier de bien mélanger le contenu de la boîte. Ne pas semer par grand vent et utiliser un semoir.
Utiliser 2 kg de graines environ pour 100 m².

.

4) Recouvrir les graines

Rouler la terre puis recouvrir les graines d’une couche de terreau à l’aide d’un rateau. Nous vous conseillons de maintenir un sol humide en permanence, plus particulièrement en cas de sécheresse.

.

5) Arroser

Favoriser le contact de la graine avec la terre pour assurer une bonne germination. Pour cela maintenir un sol humide pendant toute la période de la pousse.
Ces arrosages réguliers s’effectuent de préférence le soir.

L'entretien

.

Dès que le gazon atteint environ 10 cm, tondre la pelouse afin d’assurer une bonne implantation du gazon. Répéter l’opération en laissant au moins 2,5 cm de hauteur. Si le jardin le permet, alterner le sens de la coupe.
Ramasser les brins d’herbe coupés. Ne pas réduire de plus de 1/3 le niveau de la pelouse à chaque passage. À la sortie de l’hiver, lutter contre les mousses en répandant de l’engrais antimousse à gazon.
Au printemps, effectuer une tonte importante (coupe haute).