carte bonus bricorama
Cumulez vos points !
1 € d'achat = 1 point En savoir +

Poser une faïence murale

Les outils et produits indispensables




De gauche à droite : un mètre, un cordeau à tracer, une règle, un crayon, un rouleau, une spatule, un niveau à bulle, une meuleuse, une spatule crantée, un maillet, une auge, une carrelette, une raclette en caoutchouc, des croisillons, une pince à céramique ou un bec à perroquet, une éponge, un sceau et un chiffon, de la colle en pâte, un tasseau, une batte en bois, un fil à plomb.

ASTUCE : Pour les endroits humides, ajoutez un adjuvant dans le produit de jointement de manière à renforcer l’étanchéité du joint.

POUR BIEN COMMENCER

1) Les produits de pose

  • La couche primaire
  • Appliquer ce produit avec un rouleau ou une brosse avant le collage. Il s’utilise sur un support poreux ou sur du bois et crée un film entre le support et la colle. Il permet d’améliorer l’adhérence des carreaux au support.
  • L’adjuvant
  • Il se mélange à la colle pour son adhérence et sa souplesse. Il permet d’absorber les variations dimensionnelles du support.
  • La colle en pâte
  • C’est une colle prête à l’emploi. Elle se présente en seau et s’applique à la spatule.
  • Le produit de jointement
  • Il s’applique avec une raclette en caoutchouc souple pour le garnissage de l’espace entre les carreaux (joint).
  • La colle
  • Il existe deux produits de collage appropriés à toutes les situations : les mortiers-colles et les adhésifs prêts à l’emploi. Ces produits ont un mode d’emploi spécifi que détaillé sur l’emballage du produit. Suivant le support, choisir la colle adaptée.

2) La préparation

  • Vérifier les surfaces à carreler et les préparer convenablement. La surface à carreler doit être sèche, propre, plane et stable.
  • Utiliser un primaire d’accrochage si le support est trop poreux.
  • Egaliser la surface à l’aide d’un enduit mural si le support présente des irrégularités ou des trous importants.
  • Si le support est trop lisse, faire un léger piquetage ou griffer à la meuleuse.
  • Protéger les sanitaires des projections de colle et des produits de jointement.
CONSEIL : L’entretien du carrelage se fait à l’eau additionnée d’un détergent non abrasif et non gras. Rincez à l’eau claire.

3) Le traçage

  • Tracer un trait horizontal A-B, à la hauteur d’un carreau posé au sol, additionné de l’épaisseur du joint (2 à 5 mm).
  • Ajuster le trait horizontal de façon à ce que les derniers carreaux soient entiers (penser à compter l’épaisseur des joints).
  • Si le sol est en pente, les carreaux du bas seront recoupés pour suivre la pente.
  • Tracer un axe vertical X-Y à l’aide d’un fi l à plomb dans l’angle de mur à la distance d’un carreau additionné de l’épaisseur du joint.
  • Fixer une règle au-dessous du trait horizontal. Elle sert de support à la première rangée de carreaux posée.
  • Fixer un tasseau horizontal sous l’axe A-B, puis un tasseau vertical dans l’angle, le long de l’axe X-Y. Ces tasseaux servent de base pour la pose de la rangée de départ.

RÈGLES DE POSE

1) La pose collée

  • Étaler la colle sur le mur par zone d’un demi-mètre carré à la fois puis peindre avec une spatule crantée.
  • Appuyer fortement sur les carreaux afin d’assurer une parfaite adhérence.
  • Positionner soigneusement le premier carreau le long du tasseau. Continuer la pose de la première rangée horizontale et ainsi de suite jusqu’à ce que la surface enduite de colle soit recouverte.
  • Placer les croisillons pour maintenir un écart régulier entre les carreaux (joint).
  • Enlever le surplus de colle entre les carreaux au fur et à mesure.
  • Vérifier la planéité de la surface carrelée.
  • Si un carreau dépasse, tapoter avec un maillet de caoutchouc et une batte de bois. La batte doit reposer à cheval sur plusieurs carreaux. Continuer la pose en vérifi ant l’horizontalité et la verticalité à chaque rangée.
  • Terminer par la dernière rangée après avoir enlevé la règle ou le tasseau.
  • Retirer les croisillons avant le séchage complet de la colle.

2) Le jointement

  • Laisser sécher puis procéder au jointement (la pose sans jointement est fortement déconseillée). Appliquer le produit de jointement 24 heures après la pose.
  • Après avoir enlevé les excédents de colle, répartir le produit à l’aide d’une taloche et étaler le mélange en diagonale, jusqu’à remplissage complet des joints.
  • Passer une éponge humide pour enlever les dernières traces sans creuser les joints.
  • Laisser sécher 1 à 2 heures puis frotter avec un chiffon sec.

3) Poser la vitre

  • Les découpes droites : effectuer les découpes sur les carreaux du bas ou ceux des angles rentrants.
  • Terminer toujours un angle sortant par carreaux entiers. Utiliser les profi ls de finition pour les angles sortants.
  • Les découpes en arrondi : poser un adhésif sur le carreau à percer pour éviter l’ébrèchement de l’émail et percer des trous avec une mèche adaptée (carbure de tungstène) sur la périphérie de l’arrondi. Entailler doucement avec une pince à céramique ou avec un bec de perroquet.
  • Limer les bords irréguliers.
  • Utiliser un profilé adapté pour l’étanchéité entre le mur et la baignoire.
  • Les découpes spéciales : lorsque la coupe à effectuer n’est pas en ligne droite, utiliser une carrelette.
  • La lame de section ronde permet de couper le carreau dans tous les sens.


 

Fan de... ?!

  • Brico
  • Déco
  • Jardin
  • Bâti
brico, deco, jardin, bati

Découvrez en
avant-première
des exclusivités
et promotions
dans les domaines
qui vous intéressent !

Je m'inscris à la Newsletter

Je suis fan de :

J'habite :

Je suis :

* mentions obligatoires

Je m'inscris !

Bricorama vous remercie de votre inscription.
A très bientôt pour des offres exclusives près de chez vous !

Brico, Deco, Jardin, Bati